BP Aménagement Paysager – Apprentissage

A RETENIR

Status :
Apprenti

Poursuite d’étude :
Certificat de Spécialisation

Durée de la formation :
2 ans

Organisation de la formation :
35 semaines en Entreprise et 17 semaines au CFA (par année)

Obtention du diplôme :
Unités Capitalisables (12 au total)

ZOOM SUR LES POINTS FORTS

Cadre de travail et de vie de très haute qualité environnementale

Formation en prise directe avec le milieu professionnel

Rythme de formation en alternance entre l’entreprise et le CFA

Un atelier pédagogique en aménagements paysagers pour la pratique

Les plus de la formation : certificats CACES et PHYTOSANITAIRE

CONDITION D'ACCES

Niveau requis :

  • Être titulaire d’un CAP
  • Ou être titulaire d’un BEP
  • Ou sortir de seconde générale ou professionnelle
  • Ou niveau supérieur

Signer un contrat d’apprentissage de 2 ans avec une entreprise paysagiste ou une Collectivité

Poursuites d'études et métiers préparés

Poursuite d’étude possible à Valdoie

  • Certificat de Spécialisation en Maçonnerie Paysagère (en 1 an)

Insertion professionnelle

  • Devenir salarié et exercer les activités d’entretien et de création d’espaces verts
  • Créer son entreprise

Déroulement et organisation de la formation

  • Cycle de 2 années de formation
  • 17 semaines de présence en CFA par année
  • 35 semaines en entreprise par année
  • Cours du lundi matin au vendredi après-midi

Architecture de formation du Brevet Professionnel Aménagements Paysagers

Les contenus de la formation ainsi que les évaluations s’articulent autour de situations professionnelles significatives du diplôme de BP AP, élaborées conjointement avec les acteurs du milieu professionnel.

Organiser un chantier d’espaces verts : Dans le cadre d’un projet concret d’aménagements paysagers, vous identifiez, quantifiez et organisez les travaux à réaliser.

Entretenir un espace végétalisé : Sur le parc de l’établissement et sur des sites extérieurs, vous identifiez les végétaux présents, réalisez les travaux de taille, tonte, fauchage, bûcheronnage, entretien de massifs…
Vous apprenez les techniques manuelles et mécanisées en sécurité et participez à l’entretien de premier niveau du matériel.

Réaliser un chantier de création : Vous réalisez, au cours d’exercices, de chantiers réels et de création de jardins événementiels, des travaux de terrassement, de maçonnerie, dépose de réseaux d’arrosage, de plantation et engazonnement

Conduire un chantier en équipe : Au cours de votre formation pratique, vous êtes placé en situation de travail en équipe. Des éléments théoriques vous sont apportés concernant le management et le suivi économique du chantier.

Élaborer un projet professionnel : Vous préparez votre insertion avec l’appui de l’équipe de formateurs en constituant un dossier prenant en compte les aspects législatifs et les démarches à accomplir en fonction de votre projet : salariés d’une entreprise, installation, agent de collectivité…

Spécialement au CFA de Valdoie :

  • Taille fruitière : Le CFA a retenu ce thème professionnel adapté au contexte local. Vous participez aux travaux d’entretien d’un verger existant.
  • Potager paysager : Le CFA aborde ce thème professionnel parce qu’il répond à la tendance actuelle : potagers, agriculture urbaine. Vous êtes amené à concevoir et réaliser un projet concret.

Intervention de professionnels : Le CFA fait intervenir en formation des professionnels tels que : des agents de maîtrise (emploi en collectivité, gestion d’espaces naturels) et des Chefs d’entreprise (conseils en installation).

De nombreuses visites sont organisées au cours de la formation au titre d’illustrations : jardins de la Saline Royale d’Arc et Senans, Salons professionnels, Fournisseurs de matériaux et de matériels, pépinières, parcs paysagers…

Obtention du Brevet Professionnel

Pour obtenir le diplôme du BP, l’apprenti doit avoir acquis l’ensemble des Unités Capitalisables et de l’UCARE soit 12 au total (citées ci-dessus).
En cas d’échec à une ou plusieurs UC ou UCARE, l’apprenti a la possibilité de les repasser dans les cinq ans à compter de la date du passage de la première UC.